Soigner les mycoses de la peau et des ongles

Posted on

Les principaux coupables sont des dermatophytes qui affectent la peau et certaines levures, telles que Candida pour les mycoses vaginales et Pityriasis versicolor qui provoquent des tâches pigmentées.

Les mycoses de la peau sont dues à une infection par des champignons microscopiques que l’on trouve partout dans l’environnement ou sur la peau. Sources et références de l’article “Mycose de la peau” Les mycoses qui touchent la peau sont très répandues. Les traitements d’application locale sont souvent suffisants pour traiter les mycoses cutanées les plus courantes. La maladie commence par une tache rouge, puis la peau pèle et devient gris blanchâtre. Les teignes sont des mycoses qui affectent le cuir chevelu et la barbe : elles se manifestent par des plaques rouges et squameuses sans cheveux ou poils. Les mycoses sont des infections très fréquentes ; 22 % des obèses sont atteints d’une mycose de la peau et 50 % des atteintes des ongles sont dues à une mycose. Causes : Le champignon en cause, le tinea versicolor, peut se trouver sur la peau de nombreuses personnes sans induire de lésions visibles. Les mycoses de la peau touchent 15 à 30 % de la population et peuvent atteindre diverses parties du corps (orteils, ongles, muqueuses, plis cutanés, etc.) Les mycoses peuvent toucher de nombreuses zones du corps, en particulier les voies digestives, génitales, les et plus généralement la peau.

Soigner les mycoses de la peau et des ongles

  • Cercles rouges sur une peau écailleuse avec de petites cloques
  • Démangeaisons intenses

Sur la peau, une mycose entraîne l’apparition de plaques rouges, avec de petites peaux blanchâtres ou des vésiculeuses et suintantes, accompagnées de fortes démangeaisons.

Cependant, certaines mycoses de la peau peuvent etre des candidoses, notamment au niveau des plis. Dans cette optique, pour les mycoses des plis traitées par crèmes antifongiques, il faut appliquer très peu de crème et la faire pénétrer afin d’éviter toute macération. L’infection fongique cause des démangeaisons, une desquamation, des taches rouges sur la peau, des ampoules et des mauvaises odeurs. On peut également contracter une infection si l’ongle est faible, par exemple à cause d’une blessure antérieure. Lorsque l’on souffre d’intertrigo, la peau peut devenir rouge ou brune et si elle est très humide, l’infection peut dégénérer. La levure peut se multiplier et causer les symptômes du candida en cas de maladie, de grossesse, de prise d’antibiotiques ou à cause du diabète. Les principales caractéristiques de la maladie sont une peau squameuse et érythémateuse qui conduit souvent à la perte des cheveux. L’intertrigo candidosique (ou candida) est une infection spécifique des plis de la peau (aisselles, aine), caractérisée par des plaques rouges, souvent entourées de pustules. On prélève de petits échantillons de peau de la zone touchée et on les examine au microscope pour rechercher la présence de champignons.

Le pityriasis versicolor est l’une des mycoses les plus communes qui provoque des taches sur la peau

  • Séchez bien votre peau après chaque douche ou la sueur, ne laissez pas d’humidité si vous avez des champignons.

Les mycoses peuvent toucher toutes les parties du corps, avec une prédilection pour les zones chaudes et humides, comme les pieds ou les plis.

De façon générale, sachez que les mycoses de la peau ne sont pas dangereuses pour la santé. On parle ainsi de teigne, teigne du corps, herpès circiné , pied d’athlète, d’intertrigo ou de tinea pedis… Tous les symptômes de ces mycoses en images. Elles adorent les milieux chauds et humides et se plaisent particulièrement dans les plis de la peau de bébé ou encore entre les orteils de leurs petits pieds. Les infections de la peau les plus communes La meilleure façon d’approcher le traitement d’une irruption est d’en éliminer la cause. Plaques rouges démangeantes qui peuvent apparaître partout sur le corps mais principalement là ou il y a contact de peau à peau. Cependant, certaines mycoses touchant les organes internes peuvent être dangereuses surtout si elle ne sont pas diagnostiquées et soignées à temps. Voici quelques photos et images et des taches blanches sur la peau. Mais quand des zones de décoloration apparaissent sur la peau chez des enfants et des adultes, il pourrait être un symptôme d’une maladie. Une autre cause de taches ou de taches blanches sur votre peau est les Milia et l’érythème fessier.

  • Et le pied d’athlète serait l’infection par champignons des orteils, appelée ainsi parce qu’elle est fréquente chez les sportifs, mais se produit aussi chez les autres personnes.

Les taches blanches sur la peau et les petits points pointus sont communs sur les zones qui sont directement exposées aux rayons du soleil.

Certains shampoings antipelliculaires tels que Selsun Blue peuvent être utilisés pour vous débarrasser du champignon responsable des taches blanches sur votre peau. Cette maladie cutanée se manifeste au niveau des plis de la peau, c’est à dire aine, aisselle, espace entre les doigts ou les orteils, nombril, sous les seins. Elles peuvent également atteindre d’autres localisations : - les muqueuses ; - les ongles ; - l’appareil digestif… Les mycoses sont généralement très contagieuses. Pour les mycoses cutanées localisées sur d’autres régions du corps, on observe : - des lésions parfaitement rondes ; - une décoloration ou au contraire une hyperpigmentation de la peau. Les mycoses cutanées touchent plus facilement les enfants que les adultes car leur peau est plus fragile. Encore surnommée “pied d’athlète”, la mycose des pieds est la plus fréquente des mycoses chez l’adulte. Elle est normalement présente à la surface de la peau, mais dans cette maladie, elle prolifére de façon anormale quand on commence à transpirer. Ainsi, les mycoses de la peau et des plis n’ont pas forcément les même spécificités que les mycoses du cuir chevelu ou des ongles. Les champignons à l’origine des mycoses de la peau aiment particulièrement : Malheureusement, il existe d’autres facteurs aggravants contre lesquels on ne peut pas toujours agir (diabète, mauvaise circulation sanguine, immunodépression…). Consultez notre dossier spécial intitulé « soulager ses petits problèmes de peau » pour être tout à fait au point sur le sujet. Les mycoses superficielles ou infections de la peau causées par des champignons, qui se développent dans la kératine, une protéine riche en soufre. On parle ainsi de teigne, teigne du corps, herpès circiné , pied d’athlète, d’intertrigo inter-orteils ou de tinea pedis… Tous les symptômes de ces mycoses en images. ♦ Les infections de la peau par des champignons sont appelées “mycoses”. Ainsi, lorsque la peau et les ongles sont concernés, on parle de mycoses superficielles. Une infection à levures de la peau se manifeste par une plaque rougeâtre et prurigineuse à la bordure bien définie. Les infections à levures de la peau du pénis sont rares, mais quand elles se manifestent, le gland est rouge, enflé et douloureux. Pour les mycoses de l’ongle, le dermatophyte est souvent en cause. Un traitement préventif peut être envisagé chez des patients pour lesquels la récidive est très fréquente ou l’extension de la maladie importante.